AUX PLUS ADULTES QUE NOUS

Création février/mars 2021

 

Un texte de Samuel Gallet

Mise en scène Bertrand Cauchois                    

Jeu Louise Kervella        

Musique & jeu Simon Carbonnel

crédit photo Bertrand Cauchois

Je m’appelle Ewa.

J’écris une lettre aux plus adultes que nous.

Ceux qui te font comprendre qu’ils en savent toujours un peu plus que toi.

Qu’il y a toujours quelque chose qu’ils perçoivent et que tu n’aurais pas toi encore bien compris.

Ceux qui ont organisé le monde avant que tu naisses et qui le dirigent aujourd’hui.

Aux plus adultes que nous ça s’appellerait

Ewa est une adolescente en colère.

Elle en veut à ses parents qui n’ont rien fait pour empêcher les guerres, la déforestation et la fonte des glaces.

Elle refuse ce monde dans lequel on voudrait l’installer tranquillement.

Elle décide alors d’écrire aux plus adultes qu’elle. Mais pas seule. Elle veut rassembler les paroles de tous ceux qui, comme elle, rêvent d’un autre monde.

Commence alors une véritable aventure, de la cour d’école jusqu’au Parlement, Ewa n’est pas du genre à se démonter.

Et puis Pierre, son camarade musicien, l’accompagne à sa façon.

Mais bientôt, elle aussi sera une plus adulte, et le temps presse avant de devenir à son tour muette… comme une carpe.

Aux plus adultes que nous s’adresse aussi bien aux adolescents qui se reconnaissent dans ce « non », qu’aux adultes face à cette génération à qui l’on dit que le monde court à sa perte et qu’il n’y a pas d’alternative.

Avec humour et onirisme, Samuel Gallet nous livre, sans jugement, la parole des moins adultes que nous.